Aller au contenu

Programme de Mentorat de la LILA

La LILA a récemment lancé le Programme international de Mentorat. Ce programme vise à aider les libraires jeunes ou récemment lancés dans le monde entier en leur offrant un soutien et des conseils sur une base individuelle.
Mentoring Programme flyer 400px high

Le Programme international de Mentorat de la LILA offre aux libraires expérimentés la possibilité de se donner un coup de main au début de leur carrière, au moment où ils ont le plus besoin d'aide.

Il n'y a là rien de nouveau : tout au long de l'histoire du commerce du livre, les libraires se sont entraidés. Mais comme les grandes entreprises de librairie sont de moins en moins nombreuses, l'apprentissage est en perte de vitesse. En proposant officiellement un programme de mentorat, la LILA espère que les nouveaux libraires, qui ne savent pas toujours comment ou à qui demander conseil, trouveront des collègues désireux de perpétuer cette tradition.

Le Programme international de Mentorat de la LILA est conçu pour les libraires qui sont sur le point de commencer ou qui ont déjà commencé à exercer leur activité. Les diplômés récents des séminaires sur le livre ancien du Colorado et de York sont les meilleurs exemples de libraires auxquels le programme est destiné, mais il est disponible pour toute entreprise récemment établie, ou même pour tout libraire qui pense qu'un conseil extérieur pourrait être utile.

L'âge chronologique du candidat n'a pas d'importance, pas plus que sa situation géographique. Les rencontres peuvent se dérouler en personne, par téléphone ou par Skype, ou selon une combinaison quelconque.

Les candidats peuvent demander un mentor particulier de notre liste, demander des conseils sur le choix d'un mentor ou demander aux coordinateurs de la LILA si un libraire qu'ils connaissent pourrait envisager de devenir un mentor de la LILA. Il n'y a également aucune raison pour qu'ils ne demandent pas directement à un membre établi d'une association affiliée à la LILA qu'ils connaissent déjà de devenir leur mentor. Le cadre du programme de mentorat de la LILA fournit des définitions pour les relations de mentorat qui pourraient autrement sembler soit trop limitées et vagues, soit trop ouvertes et exigeantes.

"Nous pouvons désormais envisager des situations telles qu'un mentor néerlandais soutenant un jeune libraire américain, un mentor américain aidant un jeune libraire russe ou un mentor australien discutant régulièrement avec son mentoré en Malaisie. Il est tout aussi probable que le mentor et le mentoré se trouvent dans le même pays ou la même ville - il y a beaucoup moins de limites qu'auparavant.

La communication entre les négociants du monde entier est désormais facile et peu coûteuse. Cela a donné l'occasion à notre profession de travailler ensemble et d'aider les libraires moins expérimentés, où qu'ils se trouvent, à développer leurs activités et à devenir de meilleurs membres, plus confiants et plus efficaces, dans un délai beaucoup plus court que celui qu'ils auraient pu obtenir sans mentor.

Veuillez demander au secrétariat de la LILA une liste de mentors prêts à aider un nouveau ou un jeune libraire.

Si vous manifestez un intérêt pour le programme de mentorat, le secrétariat de la LILA peut fournir aux futurs mentorés une liste de questions fréquemment posées et un formulaire de candidature.

Les candidats retenus seront mis en contact avec un mentor potentiel, qui travaillera avec le mentoré pour organiser une première rencontre, éventuellement lors d'un salon du livre ou dans un autre lieu convenant aux deux parties, ou par téléphone ou Skype. Si les deux libraires estiment qu'ils sont compatibles - et ils peuvent en faire part de manière confidentielle à la LILA s'ils le souhaitent - la relation mentor/mentoré sera officiellement établie. Une fois la relation établie, il est recommandé aux deux libraires de se parler pendant au moins une heure par mois au cours d'une année, mais c'est aux personnes concernées qu'il revient de décider de la manière dont la relation évolue dans la pratique. Les coordinateurs de la LILA sont toujours disponibles pour des discussions confidentielles et pour aider à résoudre tout malentendu.

Tous les mentors impliqués dans le programme international de mentorat de la LILA sont issus des rangs de la LILA et agissent à titre bénévole. Les mentorés n'auront pas à payer pour le mentorat et ne seront pas nommés sur le site de la LILA, à moins bien sûr qu'ils ne le souhaitent.

Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait bénéficier d'un mentor ?

Veuillez lui parler de ce programme et l'inviter à y participer. Nous pensons que le programme international de mentorat de la LILA est l'un des moyens d'assurer un avenir positif à notre métier.

Témoignage de la libraire Milly Hughes, participante au programme de mentorat de la LILA (nov. 2017) :

"J'ai commencé à faire du commerce en juin 2016. Ayant été absente du commerce du livre pendant quelques années, j'ai été réconfortée de voir les changements qui se sont produits entre-temps. Des changements qui facilitent désormais le démarrage de la carrière dans le livre ancien, ainsi que le soutien désormais disponible pour les nouveaux négociants, comme le programme de mentorat de la LILA.

J'ai exprimé mon intérêt à y participer en mai 2017 et il n'a pas fallu longtemps pour que je sois mis en contact avec Tom Lintern-Mole d'Antiquates. Son aide et son soutien ont été inestimables pour moi. C'est à la suggestion de Tom que j'ai demandé la bourse de la PBFA et que j'ai ensuite participé au séminaire sur les livres anciens de York. Je suis également devenue récemment membre de la PBFA et je tiendrai mon premier stand dans un salon du livre en 2018. En temps voulu, j'envisage de demander à adhérer à l'ABA.

Cela peut sembler une progression évidente pour les personnes bien établies dans le métier, mais en mai, cela me semblait inaccessible. Le programme de mentorat de l'ILAB a non seulement été très instructif, Tom ayant généreusement partagé son temps avec moi et répondu à toutes mes questions, mais il m'a également donné une confiance en mes propres capacités et un sens de la place que j'occupais dans le métier, ce qui faisait quelque peu défaut auparavant."

Témoignage de Patrick Olson, qui a travaillé pendant deux ans avec le libraire américain Stuart Bennett, et qui encourage les autres à participer au programme (juin 2020)

"Se mettre à mon compte a été l'une des choses les plus gratifiantes, les plus excitantes et les plus terrifiantes que j'aie jamais faites. Le secteur du livre m'a apporté un soutien extraordinaire dans son ensemble. D'innombrables libraires m'ont offert leur temps et leur expertise, et ont répondu à toutes les questions que je pouvais me poser. Je ne souhaite pas empiéter sur le temps limité de quiconque, mais le fait de savoir que j'avais un mentor désigné disponible pour répondre à toutes mes questions m'a énormément réconforté. Lorsqu'on travaille seul et qu'on n'est pas sûr de la voie à suivre, les encouragements et la validation d'un libraire chevronné sont d'une valeur inestimable - dans les moments difficiles, la différence entre l'espoir et le désespoir. Au-delà des simples encouragements, Stuart a fourni de nombreux conseils pratiques et rentables, dont certains m'ont épargné beaucoup de pertes de temps et d'argent. Et lorsque je me sentais satisfait de me limiter à la vente en ligne et par catalogue, son encouragement à essayer les salons du livre m'a exposé à un public que j'avais manqué. En bref, je ne saurais trop insister sur mon enthousiasme pour le programme de mentorat de la LILA. Je suis extrêmement reconnaissant de l'opportunité qui m'a été offerte et je suis encouragé de savoir que Stuart et moi resterons en contact à l'avenir".

Pour de plus amples informations, veuillez contacter les coordinateurs du programme de mentorat à l'adresse suivante : [email protected]